• LARGE CARPET, NORTH-EAST PERSIA. vendu
  • LARGE CARPET, NORTH-EAST PERSIA. vendu
  • LARGE CARPET, NORTH-EAST PERSIA. vendu
  • LARGE CARPET, NORTH-EAST PERSIA. vendu
  • LARGE CARPET, NORTH-EAST PERSIA. vendu

Sold price
£377

Commission
and VAT included :
£470.96

Item viewed by 5153 people



Aymeric de Villelume
Any question about this item?
Contact us at
+33 (0)1 45 23 59 95

Valuation:
£317-£476

Reference: 671009

Period: circa 1900.

Appraised by Aymeric de Villelume

Ancient textils and fabrics

Carpet from North-East Persia.

Blue ground with a decor of palm millefleurs. All-over with cream border and stylized scrollwork between two, red galloons.

Repairs, mended holes and wear.

Circa 1900.

410 x 202 cm (161 x 79-1/2 in.).

You wish to sell a similar item?

For more information

LA MAGIE MILLENAIRE DU TAPIS PERSAN


(1)


(2)

Le tapis persan est un élément essentiel de la culture persane dont le tissage est devenu un art. Cet objet, aujourd'hui assimilé au luxe et à la décoration, incarne pour  les européens le mystère et le raffinement de la culture perse. Cet attrait « magique » contraste avec les conditions modestes de sa création par les tribus nomades, qui l'utilisaient pour se protéger du froid lors des hivers rudes. Le Tapis à fond bleu présenté par Expertissim date du début du XXème siècle, période d'engouement et de redécouverte en Europe des tapis persans. *(1) La Naissance du Tapis persan

En Perse, la production de tapis est un art ancestral dont il est difficile de retrouver les premières traces historiques. Des témoignages datant de l'antiquité attestent de l'ancienneté de cet artisanat que l'on ferait remonter à l'âge de bronze. Les plus vieilles pièces retrouvées sont celles découvertes au Turkestan datant du IIIème et du IVème siècle de l'ère chrétienne. Bien que la méthode de fabrication ne change sensiblement pas tout au long des siècles, la décoration des tapis évolue et passe de motifs géométriques simples sous l'antiquité à des scènes ornementales peuplées d'animaux variés, d'oiseaux et de jardins divins au XVIIème siècle.  

Les spécialistes s'accordent à dire que ce sont les safavides (dynastie iranienne régnant de 1501 à 1736) qui ont fait passer le tapis d'une production artisanale assurée par des tribus nomades et destinée une consommation locale à une production nationale réalisée dans des ateliers royaux et destinée à l'exportation. C'est au XVIème siècle que l'âge d'or du tapis persan débute, tout particulièrement sous les règnes des Shah Ismaïl Ier (1501-1524) et Abbas le Grand (1588-1629) qui développent une véritable industrie du tapis. Abbas le Grand était lui-même investit dans la réalisation des tapis, notamment en donnant des dessins de motifs.

 

Ces tapis souvent réalisés en laine et en soie tissés sur une trame de coton et parfois brochés d'or ou d'argent couvraient les sols des somptueux palais et des mosquées. Ils pouvaient aussi être offerts aux monarques voisins et aux hauts dignitaires étrangers en guise de cadeaux diplomatiques. Enfin certains faisaient l'objet de commandes de riches persans, le commanditaire fournissaient les matériaux nécessaires à la réalisation du tapis et versait un salaire aux artisans pendant la durée du nouage.

De la création à l'exportation 

D'après les spécialistes, les tapis persans n'ont pas été importés en Europe avant le XIIIème siècle. Les tapis présumés d'origine persane apparaissent sur les tableaux de Giotto (1266-1337), Van Eyck (1390-1441) et Mantegna (1435-1506) par exemple, mais ils étaient encore très rares. Ces tapis achetés par les Européens via le port de Venise étaient considérés comme trop précieux pour être posés au sol, on lit dans les inventaires vénitiens que la coutume était de les placer sur des tables ou des coffres servant de sièges.  Comme il est mentionné précédemment ce n'est qu'à partir du XVIème siècle et de l'impulsion donnée par les Shah Safavide que l'exportation vers l'Europe, l'Empire Ottoman ou l'Empire Moghol se met réellement en place.  

C'est à partir de la seconde moitié

du XIXème siècle qu'un véritable engouement pour le tapis persan né en Europe, en partie grâce à une exposition de tapis d'Orient à Vienne en 1873. Aussi l'émergence d'une classe moyenne importante en Grande Bretagne ouvre un marché notable à la Perse. A partir de la fin des années 1870, la Perse commence à exporter massivement en Grande Bretagne (deux compagnies anglaises fondent des manufactures en Iran) ainsi qu'en France où les Grands magasins du Louvre se fournissent annuellement en tapis persans. Le tapis présenté par Expertissim date de cette période du commerce florissant des tapis persans qui ne perdra de son dynamisme qu'en 1979 avec l'arrivée au pouvoir de la République islamiste.

  Les caractéristiques du Tapis Persan 

Le tapis Persan se distingue des tapis anatoliens, indiens ou chinois par son décor, son choix dans les motifs ainsi que sa technique de fabrication. Le tapis persan traditionnel se caractérise par son noeud asymétrique aussi appelé « Senneh ». Le tapis anatolien est quant à lui noué avec un double symétrique. Cette différence de nouage, confère au tapis persan un dessin plus fin et plus délicat (aussi grâce au nombre supérieur de noeud par mètre carré).  *(2)  

La tradition des décors et des motifs utilisés dans le tapis persan évolue au cours des siècles avec les changements de dynastie, de goûts et de coutumes. Les couleurs restent vives avec une dominance de rouge, de brun et d'ocre comme le montre le tapis présenté par Expertissim mais les motifs se modifient. Jusqu'au XVème siècle, le décor est majoritairement géométrique, composé d'octogones et d'étoiles. Par la suite les dessins adoptent des formes plus courbes comme les arabesques, les palmettes ou les fleurs en volutes. A partir du XVIIème siècle, la représentation ornementale s'enrichit avec l'apparition d'animaux variés, d'oiseaux et de jardins divins. Cependant au XIXème siècle, sous la dynastie Kadjar, la décoration des tapis revient vers des formes plus simples avec des palmes millefleurs comme le montre le tapis persan de 1900 en vente sur Expertissim.

 Le marché de tapis persans  

Alors que le commerce du tapis persan était très florissant au début du XXème siècle, les deux guerres mondiales représentent un déclin dans sa fabrication et son exportation. La production repart tout de même en 1948 grâce au mécénat de la dynastie Pahlavi (1925-1979) qui aboutit à des tapis somptueux. En 1949, le Gouvernement iranien organise une conférence à Téhéran pour augmenter la qualité de ses tapis.

 

Cependant avec la mise en place de la République islamiste en 1979, l'exportation de tapis persans vers l'Occident se complexifie car le nouveau gouvernement considère le tapis comme un « trésor national ». Bien que cette politique soit abandonnée en 1984, au regard de la source de revenu qu'apportait l'exportation de tapis, il subsiste des limitations de sorties du territoire mises en place depuis 1990.

Marion Sailhen (étudiante à l'IESA)
519 items
sort by
page

1 2 3 4 5 ...7

APPLICATIONS

Available on Iphone and Android , you can upload the application "Pre-valuation" for free and get a valuation of the items that surround you. This application gives you an idea of a realistic monetary value of you item.

The iPhone application "Expertissim" allows you to view the entire catalogue and access to the detailed expertise of each item. If you are interested by an item, please do not hesitate to contact us by clicking on the "Buy" button.

CONFIDENTIALITY

The entire process (sale and purchase) is personalized and strictly confidential, as well as the online pre-valuation service.

SECURITY

The payment process is entirely encrypted and protected. The SSL (Secure Sockets Layer) Protocol provides a protection of your private and banking information, preventing their circulation on the internet.

Sell your items with complete confidence
Appraise your works of art
Lower commissions
International clients
Items on sale
Our experts are at your service
Expertissim works with 47 renowned experts covering twenty-five specialities that are the most important in the art market  View our experts

TERMS AND CONDITIONS OF THE WEBSITE | LEGAL INFORMATION | COPYRIGHT © 2009 EXPERTISSIM. ALL RIGHTS RESERVED